Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 12 février 2010

1984 de George Orwell


Quatrième de couverture

L'origine de 1984 est connue : militant de gauche violemment opposé à la dictature soviétique, George Orwell s'est inspiré de Staline pour en faire son "Big Brother", figure du dictateur absolu et du fonctionnement de l'URSS des années trente pour dépeindre la société totalitaire ultime. Mais Orwell n'oublie pas de souligner que les super-puissances adverses sont elles aussi des dictatures... Ce qui fait la force du roman, outre son thème, c'est la richesse des personnages, qu'il s'agisse du couple qui se forme, malgré la morale étroite du Parti, ou même du policier en chef qui traque les déviants, ex-opposant lui-même, passé dans les rangs du pouvoir... C'est aussi cette "novlangue", affadie et trompeuse, destinée aux "proles", et ces formules de propagande ("L'ignorance, c'est la force") scandées par des foules fanatisées et manipulées. 1984 est un livre-phare, apologie de la liberté d'expression contre toutes les dérives, y compris celles des sociétés démocratiques.

Avis

Après avoir lu plusieurs critiques dithyrambique sur ce livre, je me suis finalement décidée à le lire.
I'm watching you ! G. Orwell, vit dans un monde où tout est calculé, pensé et contrôlé, une dictature qui rappel celle de l'époque soviétique. Comment cet homme va-t-il essayer de changer les choses ? Va-t-il y arriver ? Là et l'enjeu de ce livre, déroutant, captivant et qui fait froid dans le dos. Il nous montre ce que serait le monde si la liberté d'expression venait à être contrôlée par les grandes puissances. IL nous fait prendre conscience que les choses que l'on peut voir aux informations, lire dans les journaux ou sur Internet peuvent être manipulés sans que nous, citoyens puissions nous en rendre compte.. Alors prenez garde à ce que vous entendez, lisez et forgez-vous une opinion LIBRE car là et l'aboutissant de ce livre la liberté. Oui, mais à quel prix ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire