Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi 12 février 2010

Godzilla de H.B Gilmour


Quatrième de couverture Un navire coule sans raison au beau milieu du Pacifique. Un seul survivant : un vieil homme catatonique, trop terrifié pour parler. - D'énormes empreintes piétinent la forêt tropicale panaméenne jusqu'à lAtlantique. - Un raz-de-marée déferle vers cette île surpeuplée nommée Manhattan. Qui est à l'origine de ces phénomènes étranges ? Godzilla ! Le plus grand reptile de tous les temps, le monstre des monstres, débarque. Il a trouvé un terrain de jeu à son échelle. La plus puissante armée du monde ne peut l'arrêter tandis qu'il ravage méthodiquement New York, écrasant tout sur son passage : avenues, gratte-ciel, minuscules êtres humains épouvantés. Il n'obéit qu'à son instinct. Détruire ! Détruire ! Détruire ! Avis J'ai lu ce livre plus jeune, juste avant de voir le film dont il est tiré et autant dire que j'ai été déçue. Godzilla un monstre énorme, va faire des ravages dans la ville de New-York, voilà en substance l'étendue du livre. On assiste au combat entre l'armée et Godzilla afin d'arrêter celui-ci. Un peu d'action, beaucoup de longueurs, peu de suspense. Je n'ai pas particulièrement apprécié ce livre, l'écriture est monotone et le style assez plat. Il ravira les fans du gros monstre mais pour les autres, il paraitra fade. Je ne le conseille pas, je ne l'ai pas aimé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire