Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 11 février 2010

Days de James Lovegrove



Quatrième de couverture

Chez Days, le plus grand gigastore du monde, tout s'achète. Absolument tout. Mais pour le commun des mortels, il faut bien souvent se contenter des vitrines éclairées qui font le tour du bâtiment, car on ne peut rentrer chez Days qu'avec une carte de membre. Alors, certains sont prêts à tous les sacrifices, toutes les folies, pour parvenir à mettre la main sur l'un des fameux sésames. Que ne ferait-on pas pour pénétrer dans le temple absolu de la consommation ? Car une fois à l'intérieur, à l'abri du monde et des tracas quotidiens, l'âme emplie par toutes les promesses qui s'offrent aux regards ébahis, on se sent enfin exister. Le client est roi, dit-on... Mais à quel prix ?

Avis

Ce livre est l'un des premiers livres d'anticipation que j'ai lu et que puis-je dire, à part que j'ai adoré !

Ce livre narre l'histoire de Franck, un employé du magasin Days, un Superstore où tout se vend et quand je dis tout, c'est de la chose la plus inutile à celle la plus incongrue. Ce livre est une critique sur notre société de consommation, on peut suivre l'histoire de ces personnages qui se croisent dans ce temple des achats, qui s'endettent, qui s'aiment, qui se font la guerre... Un livre qui pousse à réfléchir à la place que l'on accorde aux achats, où le "je suis ce que je possède" semble prendre une belle part dans notre vie quotidienne.
Un livre à lire et qui porte à réflexion.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire